Moi : « Eeeeeurk, eurk, eurk, eurk, le riz est plein de fourmis ! (ici, dès qu’on laisse un sachet de sucre ou de riz ouvert, il se remplit rapidement de toutes petites fourmis).
-Hum. Bon. Qu’est-ce qu’on fait ?
-Bin. On le jette !
-Quoi ?! Jeter TOUT ce riz ?!
-Bin là, c’est dégoûtant !
-hum… réflexion intense… hum… On va le nettoyer !
-Le nettoyer ?! »

Ouep. Une heure que ç’a pris. Pour enlever chaque fourmi une à une. Les petites mini fourmis qui se cachaient sous les grains de riz. Et j’ai travaillé dur pour mettre mon cerveau à off, encore une heure plus tard, pour manger le riz !

Ouep…

Étiqueté avec :    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *